Zones de Quiétude Aigle de Bonelli et Faucon Pèlerin

Nos amis les oiseaux ont besoin d’air ! Un point de préparation à ajouter aux Zones Aériennes de notre région….

Vous trouverez ici, une cartographie des zones dont nous devons nous tenir à bonne distance (survol) durant les périodes de reproduction ( en général de janvier à mi juillet) des espèces les plus menacées. Petite compilation (valides au 15/02/2023).

Toutes les activités de pleine nature sont concernées : randonnée pédestre, escalade, VTT, photo (drone), moto verte(?). La nôtre étant particulièrement facile à relever , soyons respectueux de ce monde de liberté que nous empruntons le temps d’un vol éphémère.

Respectons ainsi le travail des bénévoles qui négocient nos autorisations avec les propriétaires, les gestionnaires des Parcs Naturels, et assurent la pérennité de nos sites de pratique.


LE SITE LE PLUS SENSIBLE : SAINTE VICTOIRE

Info sentiers
Parce qu’avant de voler, vous devez d’abord emprunter un sentier …
SAINTE VICTOIRE OUEST: Utiliser l’atterro de secours ? on n’y pense même pas pendant la période de nidification (de janvier à juillet)
Secteur St Ser – Pic des Mouches: attention au départs en Cross

LA SAINTE BAUME: BONELLI ET PELERIN

SAINTE BAUME Nord et Sud (Cuges)

http://sainte-baume.n2000.fr/

SAINTE BAUME : Pour les pratiquant d’escalade, mais le chemin du Paradis n’est pas si loin: survol le plus haut possible. interdit du 15/02 au 15/07
SAINTEBAUME : Pour info, et pour les grimpeur: interdit du 15/02 au 15/07. Inaccessible pour les volants car dans la zone interdite de survol, CQFD.

MONT CAUME : BONELLI

Zones de Quiétude Aigle de Bonelli : CAUME et Rocher de l’Aigle

VERDON

Les Vautours nous montrent les premiers thermiques. Leurs zones de nidification sont éloignées de sites de parapente, mais notre activité est mentionnée comme pouvant être perturbante.

https://www.parcduverdon.fr/fr/actualites/voies-descalade-sensibles-dans-les-gorges-du-verdon-0


Quelques liens pour aller plus loin :

Les principaux facteurs affectant la population française d’Aigle de Bonelli sont les suivants : (source CEN PACA)

  • L’électrocution et la collision  sur le réseau électrique
  • La persécution par les tirs, principalement
  • Les dérangements (activités de pleine nature telles que l’escalade, le quad, le motocross, mais aussi le survol des sites par des avions et des hélicoptères)
  • Les parcs photovoltaïques et éoliens (risque de mortalité directe sur les pales et perte d’habitat)
  • L’évolution des paysages (changement des pratiques agricoles qui modifient le paysage et réduit les habitats favorables aux espèces-proies de l’Aigle de Bonelli)
  • La compétition inter et intraspécifique pour les sites de nidification (entre l’Aigle de Bonelli et l’Aigle royal par exemple)
Aigle de Bonelli

https://inpn.mnhn.fr/accueil/index

https://rapaces.lpo.fr/aigle-de-bonelli/suivi-et-conservation

http://www.aigledebonelli.fr/

https://www.geoportail.gouv.fr/carte

Retour en haut
Adhérents